vendredi 9 septembre 2011

Ce fléau qu'est l'haleine fétide ...



Souvent un masque ne suffit pas à camoufler une haleine de putois  pas fraîche.

Parfois rien qu'en gagnant le cabinet, un coup de vent malheureux ou un croisement trop proche avec un tierce personne et vous voilà propulsée dans un monde parallèle où vous seriez coincée (avec dégoût) dans un sac poubelle.

Je n'évoque même pas le métro, ou autres transports en commun, où quand notre taille ne nous permet pas d'accéder à de "l'air pur", nous restons en apnée. L'odeur s'échappe même des bouches fermées par le nez (grâce à cette fameuse communication bucco-nasale). Le souffle de cet homme d'affaire au demeurant bien apprêté vous donne envie de lui donner une pastille à la menthe (mais ma maman m'a dit de ne pas donner de bonbons aux inconnus).

Personne n'a une haleine fraîche le matin au réveil. Suivant la consommation de la veille (statut hydrique plus ou moins équilibré), la bien-nommée "haleine de poney" varie.

Je n'ai jamais compris pourquoi (WHY GOD WHY ?) certains (dont ma génitrice) se lavent les dents non pas après leur petit-déjeuner mais AVANT. Je veux dire, à moins d'aller bruncher au Crillon, la logique veut  qu'une fois levé, dans la foulée on avale un truc. Donc le nettoyage des dents peut attendre 30 minutes. (A moins que vous souffriez d'un TOC et là je ne peux rien faire ).

Je vous vois venir avec votre "je n'ai bu qu'un café". Justement. Si l'on peut contester le pouvoir cariogène du café (si il est sans sucre), son action néfaste sur les gencives, tout le monde fera le constat qu'après un expresso/ristretto/[...] on "pue du bec".

Ce fléau est insidieux. Parce que les dents sont propres, aucun bout de salade n'est coincée entre, aucune mycose ne traîne sur votre langue, vous n'avez pas de reflux gastro-oesophagien, en somme aucune raison de sentir mauvais de la bouche. Vous ne vous en rendez même plus compte. Personne ne vous a jamais rien dit. Comme si cela ne suffisait pas, vous en buvez plusieurs de cafés par jour. Vous papotez à la machine à café à 10h, après le repas de midi, puis dans l'aprem pour donner un dernier coup de pep's. A chaque fois, vous ne vous brossez pas les dents après.

Pour ma part, non amatrice de café, si je me trouve pas dans un bus entre 13 et 14 h (après le déjeuner du commun des mortels), j'ai l'impression qu'un buffet d'andouillettes fait partie du voyage. (Je n'aime pas l'andouillette non plus vous avez compris). Or cela me paraît peu probable qu'autant de gens en mangent tous les midis (même dans une région productrice). 

Mes amis luttons.

Instaurons le verre d'eau de rinçage (bien connu dans les vrais cafés italiens). 

Instaurons le mâchage de chewing-gum (recommandés par l'UFSBD).

Instaurons le brossage de dents le matin après le petit-déjeuner.

Cela vaut pour tous les liquides ingérés chauds, sauf le thé qui étant composé à majorité d'eau laisse une haleine quasi-intacte (surtout le thé vert gin fizz). Les boissons froides donc fraîches laissent une haleine délicatement parfumée (si vous n'y mettez pas un litre d'alcool en diluant).

Tant qu'on y est, pour éviter de se lever avec un poney dans le lit, apprenons à nos conjoints à se laver les dents avant de se coucher. Apprenons-leur ce geste qui sauve même si ils rentrent raides bourrés saouls.   Ne soyons tout de même pas de barbares et laissons-les dormir en paix si ils rentrent sur une brouette ou allongés sur le terre-plein d'un boulevard parisien. (L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération). 



Si vous souffrez d'une haleine fétide (et que vous êtes sobre), différents choix s'offrent à vous 

- changez de brosse à dent

- consultez votre dentiste pour un détartrage (après un bon dégrossissage si vous n'avez pas croisé un ultra-son depuis 4 ans vous sentirez la différence)

- courrez à l'épicerie la pharmacie acheter un gratte-langue et du bain de bouche spécifique pour l'halitose, vos amis vous remercieront

- arrêtez l'andouillette 

- achetez des actions chez Freedent/Hollywood 

Une bouche saine (en l'absence de troubles sensoriels, ou troubles gastriques) ne sent pas. Enfin si vous ne fumez pas. 




2 commentaires:

  1. A une époque j'avais relancé l'action Fisherman's friends, maintenant j'emmerde tout le monde avec mes tupperware plein d'ail (j'aime pas qu'on m'approche au bureau)

    RépondreSupprimer
  2. Je vous suggère vivement d investir dans un masque de protection à charbon actif (genre ceux que l' on utilise pour faire de la soudure) ça peut vous éviter de "rendre" votre petit déj sur le patient dès qu' il ouvre la bouche !

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget