jeudi 27 octobre 2011

Brèves de consultation

Je n'ai jamais vu le patient, je lui demande donc si il prend des médicaments.

"Oui"

"Lequel ?"

"Un médicament de la même couleur que la table"

"..." "Vous avez un médecin traitant ?"

"Oui"

"Il s'appelle ?"

"Je sais pas "

"A part qu'il est grand, brun avec des lunettes, vous avez d'autres informations ?"

Il a pas compris que je me foutais de lui, en même temps tant mieux.

"Elle est petite comme vous"

"Vous savez je ne connais pas tous les médecins de la ville par taille ..."

On est pas aidés ! Certes le patient ne savait pas lire (ni écrire apparemment) mais quand on prend un médicament au long cours, on s'y intéresse non ?

3 commentaires:

  1. J'appelle la pharmacie. Ca va souvent plus vite : il y en a moins dans l'annuaire et il y a toujours du monde pour répondre (au moins pdt les horaires d'ouverture). Je ne comprend pas qu'on ne sache pas ce qu'on prend!

    RépondreSupprimer
  2. Ça me choque également qu'on puisse prendre un médicament au long cours sans savoir son nom, après je pense qu'il ne savait pas lire.

    Cela prouve aussi que plein de patients prennent un traitement sans même y faire attention.

    RépondreSupprimer
  3. This seems like some interesting dialogue, patients definitely need to pay attention

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget