dimanche 16 décembre 2012

J'ai mal aux dents, je fais quoi en attendant un rendez-vous chez le dentiste ?


Je me suis dite qu'avant les fêtes et la désertion partielle des cabinets dentaire un petit récapitulatif de que faire en cas de douleurs serait judicieux.

Bien sûr j'ai représenté les cas les plus fréquents de douleurs dentaires (donc il n'y a pas référence par exemple aux névralgies faciales).

Dans tous les cas bien sûr il faut appeler son chirurgien-dentiste rapidement car si l'antalgique soulage, il ne soigne pas le mal. Souvent aussi les antalgiques nécessaires en cas de forte douleur ne seront pas en votre disposition et vous aurez besoin d'une ordonnance.

Il vous est rappelé que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) à base d'ibuprofène (advil, nurofen, spedifen) ne sont pas à prendre à la légère. Du fait de leur rôle anti-inflammatoire, si vous les prenez alors que vous avez une infection, les mécanismes de défense immunitaires sont inactivés et la la lésion s'étend. C'est pourquoi la joue gonflera plus (+) par exemple. Même si c'est médicaments sont disponibles à la vente sans ordonnance, il est conseillé de se renseigner avant de les prendre (en plus des nombreux effets indésirables et des contre-indications chez la femme enceinte notamment).

PS : Cliquez sur l'image pour l'avoir en plus grand.








5 commentaires:

  1. Merci de l'image ! Je fixerai un rendez-vous chez Dr Michel Gauthier, mais j'ai tellement mal aux dents. Mes dents étaient déjà sensible au froid, mais depuis quelques jours ça devient plus sérieux.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'aurais pas su qu'il est déconseillé de prendre ibuprofène et l'aspirine pour certains types de mal aux dents. Cette image donne beaucoup de bonnes informations pour les plusieurs types de mal aux dents. J'ai assez souvent des maux aux dents et ce serait bien de pouvoir faire quelque chose moi-même avant de pouvoir aller chez le dentiste.

    Gaston Parizeau | http://www.cliniquedentairemaximechampagne.com

    RépondreSupprimer
  3. Il est vrai que les traumatismes qui touchent les dents, les os de la mâchoire ou les gencives font partie de ces incidents qui demandent des soins urgents : dents définitives extraites avec leur racine, dents fracturées ou qui se sont déplacées, etc. Une dent sérieusement cariée provoque non seulement de fortes douleurs, mais empêche de s’alimenter, de dormir et de pratiquer toute autre activité. L’abcès dentaire qui provoque une enflure de la gencive peut expliquer une fièvre. Un déchaussement des dents, une inflammation des tissus qui les soutiennent constituent aussi des cas d’urgence. Il en est de même d’un plombage qui n’a pas tenu, d’un bridge ou d’un appareil dentaire cassé. Dans tous ces cas, le passage chez le dentiste doit être un réflexe immédiat. Et ne pas compter sur les anti-inflammatoires pour guérir (je l'ai déjà entendu ! ).

    RépondreSupprimer
  4. En attendant le dentiste, j'ai utilisé la glace pour soulager la douleur au niveau de mes molaires. Cette technique avait marché, car la douleur était au niveau de mes gencives. La raison pour la douleur était en fait la sortie très tard de mes molaires. Au moins je suis contente que la douleur soit passée et que c'était seulement une nouvelle dent.

    http://www.cliniquedentairega.com/fr-ca/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le froid soulage les douleurs dans de très rares cas. Les douleurs dentaires les plus fréquentes sont justement provoquées par le froid ou les différences de température.

      Supprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget