vendredi 8 février 2013

Défi du soir (bonsoir)

Dernier patient.

Juste en lui parlant je sais qu'il faudra faire un détartrage.

Il a cette haleine particulière des entartrés. 

Imaginez des milliers de bactéries agglomérées sur les dents depuis des années. Sur une plaque d'anciens débris alimentaires qui auraient depuis pourri. 

Cela sent l'égout juste en face de moi.

A quoi je pense ? A mon déjeuner du midi qui remonte ? Non c'est trop loin.

J'ai un sourire de maniaque qui apparaît sur mon visage.

Le rictus de Jack dans Shining.

Mais il n'a pas peur.

Je dis détartrage. Je pense D&co (une semaine pour tout changer).

Il ne le sait pas mais il ne sortira pas tant que tout son tartre ne sera pas enlevé.

Même si je dois encore y être à 19h10.

Ce soir, c'est ton soir, tout doit disparaître.

Bilan de l'opération, en 30 minutes, 28,92 euros une haleine beaucoup plus agréable. Et un dentiste trop contente d'avoir transformer la vie de cet homme (et de sa femme).

Sachez-le, vous pourrez acheter tous les sprays mentholés et les chewing-gums alibi que vous trouverez, jamais rien ne remplacera un bon détartrage.

2 commentaires:

  1. J ai jamais compris comment certaines personnes pouvaient se négliger ainsi...

    Vous arrivez à vous habituer à sentir des bouches "pas fraiches" ou alors on ne s' habitue pas ?
    ( si en plus le patient vient de fumer juste avant de vous voir, je n 'imagine même pas ! )

    Ca me rappel le témoigne d' un dentiste à propos d' un de ses patients : " docteur avant de venir vous voir je fume toujours un cigare dans ma voiture, mais vous devez voir bien pire " "

    Bon courage

    RépondreSupprimer
  2. En fait c'est un mélange de plusieurs facteurs je pense :

    - son dentiste ne lui a jamais appris à se brosser les dents donc il continue à faire comme il pense et il n'élimine pas grand chose

    - sa femme s'est habituée et aucun de ses proches ne se plaint donc il ne voit pas où est le problème

    C'est souvent difficile d'aborder le problème de la mauvaise haleine vu que ça touche à l'hygiène en général (sauf certains cas où la cause est digestive). Donc si les proches ne disent rien, le cercle amical n'ose pas non plus .

    Sinon on ne s'habitue pas à tout. J'ai beaucoup de patients qui ne se brossent pas le dents avant de venir (ils viennent du boulot) mais qui n'ont pas les dents sales parce que finalement un repas (à part andouillette) ne suffit pas à "tout gâcher". La salive a ce rôle de "nettoyant". Beaucoup mâchent des chewing-gums et bilan c'est acceptable.

    Le pire que tout c'est pas la clope mais le café bien noir (effet andouillette) mais ça ne sera jamais équivalent à un tartre 5 ans d'âge.

    Heureusement cela n'arrive pas si souvent (1 fois par semaine je pense).

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget