jeudi 14 février 2013

Faut-il offrir des cadeaux à son dentiste ?

A part les merci, les recommandations aux proches, les petites attentions sont rares au cabinet.

Il y a celles qui ont reçu des fleurs et qui n'ont pas su comment l'interpréter.

Ceux qui ont une boîte de chocolat pour la fin d'année, ou pour s'excuser d'un retard.

J'avais un patient à la fac qui venait systématiquement avec une friandise (il m'avait cernée). Il a du proposer un resto un jour, mais j'ai enfoui ça au fond de ma mémoire.

J'ai eu des pâtisseries orientales après le mariage d'un enfant, ou pendant le ramadan.

A chaque fois je l'ai toujours accepté avec grand plaisir.

Puis il y a eu ce patient qui me dit qu'il aime beaucoup mes yeux et qui doit trouver que je suis réceptive parce que je suis gentille (alors que je suis comme ça avec tout le monde). J'aurais du sentir le coup venir quand il m'a dit qu'il me ramènerait un cadeau de ses vacances. J'ai répondu qu'il n'était pas obligé. Il m'a dit que j'aimais pas les cadeaux. Je lui ai dit que je n'avais pas de place chez moi. MAIS qu'on me faisait plein de cadeaux à la maison. "J'ai un mec quoi, c'est bon". J'ai omis de lui dire que les petits-cadeaux c'était souvent des trucs insignifiants de l'ordre de la blague genre "tiens je t'ai ramené un cèleri". J'ai aussi de vrais beaux cadeaux hein (le saladier pour aller avec le cèleri).

Donc le patient allait partir et TADAM il sort de la poche de sa veste un ballotin de chocolat.

Premier réflexe (pavlovien), je salive.

Deuxième réflexe, j'inspecte le contenu.

Troisième réflexe, je lui tape la bise.

Non justement pas de geste trop amical, passé l'envie de tout manger je reste courtoise et professionnelle (s'agirait pas qu'il me fasse le coup à chaque fois).

Conclusion ; si on est trop gentille, les hommes pensent qu'on les drague (alors que sauf 1 ou 2 aucun ne me plaît).

Conclusion n°2; si vous offrez un cadeau attendez la fin des soins ça passe mieux. Ne soyez pas trop insistant au risque de passer pour un lourd. Parlez de votre femme ou de votre famille, on saura qu'on est apprécié pour nos compétences et pas par manque d'affection (on ne peux pas appeler ça autrement vu ma tête passé le 3ème patient de la journée).

De toute façon jamais on ne "sortira" avec un patient, déontologie oblige et si on était tenté de le faire, on a vos coordonnées on saura où vous trouver.


13 commentaires:

  1. En principe, qd il est satisfait des soins, le patient veut le signifier, mais pas avec des mots. Il se rabat sur les manières telles qu'offrir des tickets de ciné, de théâtre, des boîtes de chocolat... ou carrément invitation pour boire un verre ou un dîner (selon affinité).
    C'est un examen perpétuel pour le dentiste compétent, qui doit toujours trouver les meilleures parades pour répondre à ces propositions.
    N'oublions pas que ts les actes dentaires sont intimes au patient contrairement aux autres spécialités médicales (hormis gynéco...).
    Bonne continuité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord qu'il est souvent difficile d'exprimer sa satisfaction.
      Mais inviter son dentiste au cinéma est différent d'offrir une boîte de chocolat. A part si on peut aller au cinéma avec son conjoint et sans le patient. En mon sens la relation doit rester professionnelle sinon il n'y a plus de limites. Une boîte de chocolat se partage avec toute l'équipe, comme une carte postale ("vous m'avez sauvé mes vacances"), ça oeuvre pour la reconnaissance de tous.

      Supprimer
  2. Et bien vous avez tout compris!

    Faire attention de ne pas être trop "copine" ou même trop souriante car je confirme, pour un homme, un sourire " trop marqué " ou même une phrase du genre " rentrez bien allez doucement sur la route " mettra le doute dans sa petite tête même si ce n était absolument pas votre intention, c'est comme ça, la plupart des hommes se font vite des films.

    Cela doit vous arrivez parfois de tomber sur des patients "relou" du style vieux garçon ( ou marié) la quarantaine, qui "n hésite pas" car vous êtes une jeune femme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cela arrive pas très souvent. Mais généralement c'est pas d ela drague lourde, plus des compliments ou des questions à l'assistante ("y a moyen ?").

      Qu'on soit homme ou femme, hétéro ou homo, on a toujours l'impression de percevoir des signes alors que ce n'est que de la gentillesse. Je pensais que c'était réservé aux femmes mais finalement les hommes aussi mélangent tout.

      Supprimer
  3. Oui, les hommes et les femmes ne sont pas si différent en somme !

    RépondreSupprimer
  4. Amusant car je viens tout juste de recevoir une demande de transfert de dossier d'une patiente qui me mettait terriblement mal à l'aise. Pas de drague, non, mais MmeMachin, 65 ans, me faisait venir à domicile, comme le faisait mon prédécesseur. Elle m'offrait toujours un gateau, une bouteille, un chocolat. Elle était fière de me raconter ses virées en voiture à l'autre bout de la france et je n'arrivais pas à la faire venir au cabinet, à 600 mètres de chez elle. J'avais l'impression que je ne maitrisais pas ces consultations. Et je détestais ces cadeaux que j'essayais, sans succès, de refuser. Et puis, un jour, j'ai refusé de represcrire un controle de son cholesterol, déjà normal 3 mois avant.
    Elle change de médecin. Elle n'a pas apprécié ce refus.
    Je suis bien contente qu'elle change, j'avais l'impression d'être manipulée.
    Je l'ai compris quand d'autres patients m'ont offert des chocolats, ou un café, ou une crêpe, comme ça, juste pour être gentils, pas pour m'acheter, j'ai senti la différence.

    J'ai offert des chocolats au dentiste, il m'a sauvé mes vacances en australie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est bizarre comme parfois l'on sent que les intentions ne sont pas claires.

      Même si à domicile il est difficile de dire non à un café, une part de tarte ...

      Supprimer
  5. Moi j'aime bien quand on me fait un cadeau! Après quand ça tourne bizarre avec un patient, c'est embêtant . J'essaie de ne pas répondre (car je rougis) en général c'est un patient qui ne revient mais il y en des coriaces

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait je pense que ce qui me dérange le plus, c'est qu'il puisse penser que je sois intéressée par lui, dans le sens où il ne correspond en rien à mon idéal (et qu'à chaque fois que le vois il a le même pull affreux).

      Supprimer
  6. J'ai jamais offert de cadeaux à mon dentiste ni à aucun médecin en fait. Je ne vois pas trop l'intérêt, quand je suis contente je le dit, je souris et je remercie le médecin chaleureusement mais c'est tout. Je ne parle pas d'autre chose que la raison à laquelle je suis venu. Par contre mon ophtalmo que je vois depuis que je suis petite on dirait qu'il ne vieillit pas, il est resté figée dans le temps le chanceux lol un jour je lui ai dit, que les années n'avaient pas d'influence sur lui, il a rigoler et à dit qu'on lui dit souvent. Mais ça en reste la.

    Cath.

    RépondreSupprimer
  7. Et vous, la dentiste (et les filles dans les com), çà vous arrive de faire des cadeaux? A des hommes (qui ne sont pas de votre entourage)? C'est un peu vous qui avez le monopole du bien être (personne n'arrive mieux à soulager/faire plaisir) et du courage...
    Sinon, la phrase "si on est trop gentille, les hommes pensent qu'on les drague (alors que sauf 1 ou 2 aucun ne me plaît)" sent "un peu" le narcissisme voir le truisme...
    Comme solution, je vous propose d'accueillir que les femmes et les enfants de moins de 12ans, comme chez certaines coiffeuses...Ca vous dit?
    Qui aime bien, châtie bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce blog est avant tout un espace personnel (même si ouvert au public) alors je m'offre le droit d'être un peu égocentrée et narcissique ;)

      Supprimer
  8. 6 ans que j'étais pas allée chez le dentiste suite à une très très mauvaise expérience (un détartrage de sagouin). C'est devenu une phobie. J'ai affronté mon immense peur chez un autre dentiste aujourd'hui qui m'a définitivement réconcilié avec les soins dentaires, sa préoccupation de la douleur, son humour, son talent. Je crois qu'une mauvaise expérience de plus, et je ne retournerai plus jamais chez le dentiste de ma vie. Il m'a sauvé les dents, et c'est pas rien.
    Alors j'hésite entre des chocolats et une bouteille... Mais c'est sûr, quand un médecin s'investit autant pour ses patients, on a un immense sentiment de gratitude. Les chocolats, c'est pas mal, ça fait cadeau collectif, ça permet de dire "voilà pour remercier vous et votre équipe", c'est moins personnel mais le geste est là.

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget