samedi 11 mai 2013

Je suis en retard parce que j'ai eu du mal à trouver le cabinet.

En première position des excuses pour un retard, j'entends ce fameux "le cabinet est dur à trouver". 

Qu'on me dise qu'on ne trouve pas où faire un créneau je comprends, parce que moi-même quand j'arrive à 8h30 (à pied) je ne vois pas où j'aurais pu me garer. J'ai vite exclu d’utiliser des places interdites ou plus ou moins réservées (là où les guetteurs guettent), et puis le métro c'est tellement plus convivial !

Bref, apparemment notre cabinet est introuvable.

Moi-même quand je suis venue pour la première fois pour mon entretien, je débarquais du métro dans cette ville inconnue. J'avais certes un plan de Paris (et petite couronne) mais surtout mon cerveau activé. J'ai peut-être mis 5 minutes de plus que tous les jours depuis mais je n'ai pas appelé 15 fois le cabinet pour dire que j'étais perdue.

Je veux dire quand on te dit que tu bosses au 145 rue des petits bois (adresse fictive ne cherchez pas), tu ne t'arrêtes pas au beau milieu de la rue pour dire, "je suis au 42 et je ne vous vois pas".  "Mais continue de marcher !!!".

Puis arrive le moment de trouver la porte d'entrée.  Une dalle incrustée donne le numéro mais apparemment elle est invisible. La porte ne donne pas sur la rue il faut donc contourner le bâtiment. Mais là encore si j'y suis arrivée tout le monde peut le faire.

Je suis méchante me direz vous.

Mais quand on guide le patient au téléphone pendant 15 minutes depuis le métro, on a envie de rigoler. Surtout quand on lui donne tous les repères visuels pour vérifier qu'il est sur la bonne route. ("Vous voyez la poste, puis le bricorama, et le dia ?"). Parfois je les vois de la fenêtre et je leur dis à la twingo vous tournez à gauche ("où ça la twingo ?" ).

En plus la plupart ont un smartphone, qui a donc une application GPS voire plan. No comment.

Je me marre quand on me dit qu'on ne connaît pas le quartier.  Et moi donc ! Et ils font comment pour un entretien d'embauche ? Comment j'ai fait l'an dernier quand j'ai écumé les cabinets pour trouver mon poste ?

Je leur dis qu'ils peuvent repérer le plan voire l'itinéraire avant sur internet (vu qu'ils appellent des pages jaunes). Mais ça ne leur vient pas à l'esprit. Il n'y aurait que les dingues comme moi pour faire ce genre de chose.

Je suis peut-être une des dernières à avoir cette notion de respect de la ponctualité et qui stresse pour que tout roule, quitte à arriver toujours 15 minutes avant.

Ou alors on devrait mettre des fléchages comme pour les cortèges lors des mariages ? 


2 commentaires:

  1. Ah oui c'est bien votre idée, mettre des ballons ! Ou sinon embaucher des accompagnants, mais faudra augmenter vos tarifs pour compenser ;)

    Allez je compatis, on sert les dents Docteur Carie et on garde le sourire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement il y en a qu'un par jour de ce type ...

      Mais c'est rageant parce qu'ils sont en retard et qu'on perd une séance (et 15 minutes au téléphone).

      Supprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget