jeudi 6 juin 2013

Un samedi soir comme un autre.

Un appartement parisien.

Une dizaine de convives.

Tout allait bien quand je ne sais plus pourquoi, j'ai dit que j'étais dentiste. 

Là c'est peu comme si je disais que j'étais tueur à gages, tout d'un coup j'étais responsable de tous les malheurs du monde.

Enfin pas tous, mais du moins ses problèmes de dents.

C'est donc ma faute si cette personne a besoin de soins dentaires réguliers alors que sa contribution au dessert aura été 3 paquets de bonbons plus sucrés les uns que les autres. Il n'y a pas de fumée sans feu.

On passe sur le bridge en bouche qui se fait la malle, forcément on pourrait croire aisément que c'est la faute de son dentiste. Sauf qu'il ne l'a pas consulté depuis plus de 7 ans. Rien n'est jamais acquis à vie. Surtout pas une prothèse dentaire qui nécessite toujours des visites de contrôles. Quid d'une reprise de carie sous le bridge, une perte osseuse sur les dents piliers ... Non c'est plus facile de dire que le dentiste a mal travaillé et ne surtout jamais retourner le voir. Je sais pas mais si j'achète quelque chose de cher (une voiture au hasard), je fais au moins les visites de contrôle pour vérifier que tout fonctionne, et si j'ai un souci je vais au moins questionner celui qui me l'a vendu (c'est pas mon opticien qui me contredira).

Oublions aussi la petite prothèse amovible faite en Asie, parce que c'était vraiment pas cher. Et qui ne tient pas non plus.  Même si le pays en question détient de très bons spécialistes de l'art dentaire, il avait dû en choisir un qui opérait sur la plage (je suppute).

On notera donc l'atavisme pour cette personne pour la Hongrie, eldorado dentaire par excellence. Même si il comprend bien que le prix est indexé sur le niveau de vie local, et que pour un hongrois donc les prothèses/implants représentent aussi un mois de salaire. D'ailleurs il y a un prix local et un prix touriste qui est forcément différent.

Donc cette personne a décidé de tout arracher et tout refaire en implants. Ça, c'est vraiment le truc que je n'ai jamais compris. Prendre la décision d'éliminer toute ses dents, même les saines et largement conservables, ça revient pour moi à de la mutilation volontaire. Parce qu'une fois toutes les dents extraites, il ne reste plus rien et c'est irréversible. Et on est jamais à l'abri que les implants ne prennent pas dans l'os (et vu l'hygiène on est pas à l'abri non plus d'un manque de maintenance).

Forcément refaire toute sa bouche en implants et couronnes en France, ça coûte cher, et ce n'est pas remboursé.

Mais ça reste un choix purement esthétique et non fonctionnel. Car d'autres solutions moins onéreuses, plus conservatrices et aussi fonctionnelles existent. Refaire ce qui a été fait à neuf, faire des prothèses amovibles type stellite.

Mais je suis un monstre bien sûr de dire ça.

Les prothèses dentaires devraient être mieux remboursés certes, c'est notre plus grande bataille avec les mutuelles qui elles veulent qu'on baisse tous nos prix pour s'aligner sur un tarif CMU. Et nous pousser donc à baisser la qualité.

Mais il oublie que les soins sont tous remboursés en France, et qu'ils coûtent un prix défiant toute concurrence. Ça reste quand même moins cher de faire un détartrage (28,92 euros) qu'un shampoing/coupe/brushing chez n'importe quel coiffeur (35 euros en ville).  Le prix d'une avulsion de dent de lait est aussi une rigolade (16,72) le prix d'une place de ciné avec un gros pop corn ...

Donc oui la santé dentaire est primordiale, mais il faut aussi se prendre en main pour prévenir et guérir à temps. 

Si vous évitez pendant 5 ans de consulter, personne n'est responsable des travaux prothétiques éventuels à faire et la France (la sécu , les autres contribuables) n'ont pas à payer pour votre négligence. 

23 commentaires:

  1. Ça doit vous arriver que des gens se colle face à vous la bouche grande ouverte pour un diagnostic de leur état dentaire quand vous leur annoncé que vous êtes dentiste
    Heureusement que vous êtes pas gynéco ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains n'hésitent pas à me demander des questions médicales auxquelles je ne peux répondre, mais le pire c'est quand même celui qui veut te montrer sa dent cariée ou son appareil alors que tu manges (et qu'il a mangé aussi).

      Heureusement je ne suis ni gynéco ni proctologue. Parce que les autres personnes présentes étaient ravies de "participer" ...

      Supprimer
  2. Oh la la .. Un détartrage chez mon dentiste en Haute Savoie 74€80 . Chercher l'erreur ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes sûr qu'il n'a pas fait 6 radios en même temps ? (7.98 la radio numérique).

      Supprimer
  3. Pas conventionné, il se fait une belle marge ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez vérifier sur la feuille de soin (ou le décompte améli).

      Mais si il n'était pas conventionné, il aurait choisi un montant qui tombe "juste".

      Supprimer
  4. Je me doute que sa marge est intéressante , mais son cabinet reflète ses prix . Avec un espace dédié aux soins genres implants ect . Il s occupe de mes dents depuis 26ans ,donc j ai un peu de mal à changer . Mais parfois ras le bol .. Ici tout est plus cher qu'ailleurs Merci la suisse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les dépassements d'honoraires sont ce qui fait "vivre" le cabinet, c'est à dire ce qui permet d'innover, investir dans de nouvelles techniques ... etc.

      Si ça peut vous rassurer dans certains cabinets parisiens le détartrage est à 100 euros.

      Supprimer
    2. Et les dentistes sont quasiment tous conventionnés (même si certains surtout à Paris appliquent des dépassements systématiques sur les actes de soins, la prothèse étant toujours à honoraires libres).

      Supprimer
  5. En même temps payer un détartrage 100 euros alors que l' on peut avoir le même travail a 28,92 ...
    Ils ont une patientèle ces dentistes hors honoraire, qui serait prêt à aller chez eux ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui beaucoup de parisiens ont des mutuelles obligatoires qui remboursent très bien les dépassements d'honoraires. Quand on est prêt à payer un robe made in China à 250 euros, 100 euros pour un détartrage ça passe tout seul. Surtout une fois par an.

      Supprimer
  6. Je savais pas que la haute savoie était en Suisse .... ( lol )

    RépondreSupprimer
  7. Ah ah quelle rigolade .. La haute savoie est frontière avec la suisse non ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.google.com/imgres?imgurl=http://www.routard.com/images_contenu/partir/destination/alpes/carte/htesavoie.gif&imgrefurl=http://www.routard.com/guide_carte/alpes/4/haute_savoie.htm&h=357&w=424&sz=28&tbnid=srb_tq5P12c1KM:&tbnh=86&tbnw=102&prev=/search%3Fq%3Dcarte%2Bhaute%2Bsavoie%26tbm%3Disch%26tbo%3Du&zoom=1&q=carte+haute+savoie&usg=__XH2vMeQ0_AmVTIE8KyoNo0e49Ps=&docid=6vxW-JnqOp0ecM&sa=X&ei=yMm2UcmTAYSYhQeC74Fo&ved=0CDMQ9QEwAg&dur=242

      Supprimer
  8. ok, vous venez donc vous faire soigner en France car en Suisse les tarifs sont plus cher ...
    il n'y a pas de dentistes conventionné en haute savoie ?
    En cherchant un peu ça doit se trouver ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://ameli-direct.ameli.fr/

      Après que les dentistes frontaliers (surtout en bordure du lac Léman) en profitent pour faire des dépassements d'honoraires, je trouve cela normal vu les tarifs pratiqués en Suisse ...

      Supprimer
    2. Tant qu'il y aura des gens pour payer, ce type de tarif existera.
      Et pourquoi est on toujours choqué de payer 3 fois plus cher pour un soin et pas pour un produit de consommation courante vendu avec une marge de plus de 200 % ?

      Mes amies parisiennes ont choisi leurs médecins selon le site Ameli, parmi les médecins conventionnées et qui pratiquent donc des tarifs "normaux".
      J'ai choisi des médecins non-conventionnés, avec des tarifs deux fois supérieurs. J'assume (merci la Mutuelle).

      Supprimer
    3. "Parce que la santé ça devrait être gratuit". On oublie qu'on est pas fonctionnaires-salariés nous les soignants (du moins en majorité) et qu'on ne peut exercer notre "art" dans les "données acquises de la science" pour des clopinettes.

      Les patients voudraient être soignés dans un vaisseau haute technologie en ne payant rien ...

      Supprimer
  9. Quel coup de gueule... Les dentistes sont-ils si décriés que ça ? J'avoue que je n'aime pas trop être allongée dans le fauteuil, mais les tarifs dentaires ne me choquent pas plus que le reste... Il est vrai que les prothèses sont chères et souvent mal remboursées mais ce n'est pas la faute du dentiste lui-même. Et pour ceux qui n'ont pas les moyens, il y a les services hospitaliers où les étudiants exercent souvent très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as regardé la télé récemment ? Les émissions type enquête exclusives, spécial investigation ...

      En France on a pas le droit de travailler et de bien gagner sa vie, il faut forcément qu'on profite sur le dos des autres.

      Supprimer
  10. La prothèse amovible ce n'est pas une solution, c'est un pis-aller qui réduit énormément la qualité de vie des patients et qui devrait être réservé uniquement aux cas où les implants sont formellement contre-indiqués.

    Bien sûr, comme les remboursements en France sont minables (malgré les cotisations sociales exorbitantes), on est obligé de faire de l'amovible. Mais c'est quelque chose d'assez affreux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes mais que proposer aux patients qui ont 6 dents à remplacer pour pouvoir mastiquer correctement et qui ne peuvent pas payer 6 implants ?

      Supprimer
    2. Ben c'est ça le problème, que ça ne soit pas remboursé. C'est tout aussi scandaleux que si on proposait une canne au lieu d'une prothèse de hanche à un patient (qui n'a pas de contre-indications à l'opération bien sûr)

      Pour la prothèse amovible, par manque de remboursement, on ne peut pas faire autrement actuellement en France, mais il faudrait au moins être conscient que ce sont des solutions totalement inadaptées d'un point de vue médical (et ne pas se plaindre des patients qui refusent ou ne portent pas l'amovible...)

      Supprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget