jeudi 9 janvier 2014

La priorité

On pourra toujours arguer que les soins dentaires sont chers, mais je dirais que c'est une question de priorité.

En ce moment, j'ai des phrases qui me brûlent les lèvres, surtout avec les fêtes, les soldes,  les avalanches de cadeaux, d'achats à obsolescence programmée, d'appareils électroniques dont on ne sait même pas si ils nous sont indispensables. 

Si je veux me déprimer je pense à X. Qui présente une bouche entartrée et des gencives gonflées (tant qu'à faire), plusieurs soins à faire, rien de trop grave, mais qui a préféré attendre entre la première consultation et la reprise de rendez-vous plus de 3 mois. Forcément la situation ne s'est pas améliorée entre, les caries ont continué à détruire les dents menaçant de faire plus mal que si on les avait traitées directement. Forcément le détartrage n'a pas été super agréable. Forcément on m'a rétorqué que 28.92 pour cet acte de torture c'était cher. Et on m'a dit "vous ne trouvez pas ?". Il ne m'en fallait pas plus pour sortir de mes gonds. Et de répondre que non ce n'est pas cher surtout comparé à sa doudoune de marque (qui est plus est moche).

Heureusement après j'ai eu Y qui est arrivé en courant par peur que je ne le prenne pas avec son retard (je vous ai dit que X était arrivé nonchalant 10 minutes trop tard en se demandant pourquoi je n'étais pas heureuse de le voir ?). Y s'inquiète de ses colorations noires sur ses dents, ses amis lui ont dit que ce n'était pas normal alors il a voulu me voir. Ce n'était rien mais j'étais contente de discuter tabac et hygiène dentaire, de lui expliquer comment mieux brosser pour garder des dents "blanches". Contente qu'Y me dise que quand on voit son grand-père avec un appareil amovible (aka dentier du pépé) on a envie de se brosser les dents et de venir faire 1 contrôle par an et que surtout il ne me dise pas que c'est cher payé.

On a tous une priorité différente dans notre vie. Parfois dès le départ on tombe mal et on a des soucis de santé qui nous poussent à préserver ce qui va au maximum, parfois nos parents ont eu tellement de soucis qu'ils nous ont habitué à consulter souvent et prévenir plutôt que guérir. Puis il y a ceux qui attendent que tout s'écroule pour se rendre compte que des fondations au plafond tout était pourri, et là forcément ce n'est plus le même tarif.

Ce n'est ni une question de classe sociale ou de culture, c'est juste une question de priorité. Se dire qu'une fois par an on réserve un créneau de détartrage et de contrôle (28.92 euros, que demande le peuple ?), qu'on peut prendre 2 consultations par an pour son enfant (23 euros l'une comme chez le médecin qu'on embête pour un banal rhume). Ça reste de la prévention, de l'anticipation de besoin. Mais c'est de cette manière que dans les pays scandinaves le taux de soins et de dents extraites a chuté. 

La plupart de mes patients n'ont pas besoin de mettre plus de 100 euros par an pour leurs soins dentaires (donc 30 euros avant le remboursement mutuelle), la grande majorité n'aura jamais besoin de couronnes ou d'appareils dentaires car ils traiteront leurs caries toujours à temps. 

Et puis il y a les autres qui ne viennent pas parce que c'est "cher" alors que tous les soins de base sont remboursés à la même échelle de 70%. Et que c'est uniquement quand on ne les effectue pas qu'on arrive dans les gros travaux, les couronnes, extractions et appareils dentaires. Là oui ce n'est plus le même ordre de prix mais comment restaurer l'impossible quand tout est carié jusqu'aux racines depuis des années ? Que proposer à quelqu'un qui veut des dents blanches et fixes alors qu'il n'a plus que des moignons de racines, autres que des implants ? 

C'est le nouvelle année alors prenons de bonnes résolutions, arrêtons de nous lamenter et décidons nous à faire des contrôles même "pour rien" juste pour nous habituer à l'idée que quand on s'y prend à temps ça ne coûte rien. 

4 commentaires:

  1. C' est vrai que les gens attendent le dernier moment pour consulter et se plaignent ensuite du prix des couronnes ...
    Mais c 'est tellement plus classe d' avoir le dernier iphone et les dents pourris ou dégueu ...

    Bonne année, qu' elle soit remplie pour vous de patients agréable, courtois, à l heure, à l' hygiène bucco- dentaire irréprochable ( l 'espoir fait vivre ! )

    RépondreSupprimer
  2. Bonne année pleine de joie et de bonheur !

    RépondreSupprimer
  3. :-/ à la dernière visite de contrôle ma dentiste à bien repéré 2 caries mais qu'elle ne pouvait pas soigner selon elle parce que tellement mal placées que le soin ferait à ce moment là plus de dégâts que la carie. Il y en a une à la lisière de la gencive sur une molaire et l'autre entre les 2 incisives supérieures. Cette dernière commence à se voir j'y retourne dans 2 semaines. J'espère qu'elle pourra faire qqchose cette fois ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'elle a mal formulé et qu'elle voulait dire que le composite en lui-même serait plus gros que la tâche carieuse qui existait. Parfois on voit des tâches noires qu'on préfère surveiller plutôt que d'attaquer et reboucher (carie arrêtée). Mais si ça gène l'esthétique et si ça devient douloureux il faut y aller.

      Supprimer

Share It