mercredi 1 avril 2015

Légende urbaine : mon dentiste est content quand j'ai plein de caries ça lui permet de payer ses vacances.

Dans la série affirmation qui m'énerve celle-ci gagne largement la palme d'or.

Certains pensent que nous chirurgiens-dentistes nous frottons les mains et bavons de plaisir dès qu'un patient ouvre la bouche et nous dévoile des chicots plus ou moins pourris.

C'est aussi débile que de dire que au choix:

- les pompiers sont contents qu'une maison avec sa famille qui dormait tranquillement à l'intérieur brûle. 

- le camion du SMUR et son équipé trépigne d'impatience à l'idée de réanimer un motard qui s'est pris un camion

- l'oncologue a envie que vous ayez un cancer, sinon il n'aurait pas de boulot.

- le médecin généraliste attend que vous attrapiez la gastro-entérite pour remplir sa salle d'attente

Etc etc 

Je comprends qu'on soit jaloux des professions qui ont des revenus plus élevés que la moyenne (et encore comme dirait une copine le concours est ouvert à tout le monde, on a volé la place à personne) mais il faudrait garder en tête que si personne n'avait de caries, de problèmes de gencive, des dents manquantes, on existerait pas.

Nous chirurgiens-dentistes, nous ne sommes pas là pour vous faire lâcher un maximum d'argent, nous sommes là avant tout pour vous soigner.

Si notre but était que la carie vous atteigne tous, on ne ferait pas de prévention au quotidien, on vous laisserait avec votre tartre et vos mauvaises habitudes. 

Je le répète suffisamment ici mais mon idéal ce serait de ne faire que des détartrages ou des polissage.

Je ne me satisfait pas à voir des enfants de 3 ans ou plus (ou moins) avec 5 dents à soigner.

Cela ne me réjouis pas non plus d'avoir à planifier l'extraction de 5 dents sur un patient de 25 ans.


Mais ces patients sont là, ont mal, sont en demande de soins, de prothèses, de pouvoir mastiquer, sourire, parler. 

Alors oui au final pour certains ça atteint des sommes folles, mais rapporté au nombre de patients vus par jour pour lesquels on ne fait qu' "un composite", ils sont minoritaires et ne sauraient résumer notre profession.

Si vous avez des questions, des remarques à faire à votre dentiste profitez de la journée portes ouvertes

4 commentaires:

  1. Moi j'adore mon dentiste et vraiment il me fait beaucoup rire quand je consulte , jamais je ne pense à l'argent qu'il encaisse avec mes dents.Il ne faut quand même pas prendre tous les patients pour des bourrins,si je peux me permettre l'expression.
    Besoin de vacances ?
    lili

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas dit "tous les patients" mais certains ! Et certains qui commentent ici par ailleurs.

      Supprimer
  2. il suffit de 1 ou 2 bourrins pour qu'on ne retienne que eux sur notre journée, c'est regrettable mais la connerie prend le dessus sur le reste. Je trouvais sympa de mettre des petits oeufs à l'accueil pour Pâques mais 2 ou 3 patients envieux ont toujours la bonne phrase à la con " c'est pour que les patients aient des caries..." Comme si on les forçait à en manger et comme si ils n'en mangaient pas en dehors du cabinet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne me l'a jamais dit en face, c'est plus du vu/lu/entendu à l'extérieur.

      Mes patients voient bien que je fais plus de prévention que de prothèse.

      Supprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget