lundi 3 août 2015

Pourquoi j'aime aller chez mon dentiste ?

Parce qu'on a pas tous une expérience ratée avec son dentiste et qu'on peut en garder un bon souvenir, je vous propose de raconter pourquoi vous aimiez/aimez voir votre dentiste.

A l'image de mon médecin traitant, j'ai toujours été suivie par le même dentiste depuis l'enfance (bon maintenant j'ai des amies qui me font des détartrages à l'oeil le dimanche ).

Mon médecin de famille (à l'époque c'était pas encore un médecin traitant) me dessinait des objets, animaux sur son ordonnancier et je partais avec. J'adorais ça. Maintenant c'est toujours le même, c'est juste moi qui ai grandi, il me montre ses photos de plongée ou de vacances, la consultation c'est juste un prétexte.

Mon dentiste n'avait pas beaucoup d'intérêt pour moi jusqu'au collège. J'ai découvert qu'un de ses fils (qui devait avoir 2 ou 3 ans de plus que moi) était une bombe (paie tes hormones). Le meilleur moyen d'espionner son évolution c'était d'aller voir le père et regarder attentivement les photos posées sur le bureau. Et ma mère m'était d'un grand secours car dans sa nature curieuse, elle aimait demander "Alors Patou, il fait quoi maintenant ?". Quand j'ai compris qu'il était trop loin (et trop casé), j'ai arrêté de penser à lui. 

Je me rends bien compte qu'à l'époque actuelle avec facebook et tous les autres réseaux sociaux, j'aurais pu changer de dentiste mais même maintenant j'hésite à racheter son cabinet (même si c'est loin loin dans la province) (et que son fils s'est marié et que la photo partira avec la déco).

Alors pourquoi aimez-vous (aimiez-vous ?)  aller voir votre dentiste ? 

10 commentaires:

  1. J'aime aller chez ma dentiste (ça aurait très bien pu être un homme) car elle m'a réconciliée avec eux. Petite, j'ai connu le dentiste de mes frangins et parents, dentiste qui partait en retraite et était fort peu doux dans ses soins.

    Même ma mère disait qu'il faisait mal alors qu'elle a connu l’arrachage de dent sans anesthésie (naître en 1943 ça ne pardonne pas...) et qu'elle n'ose rien dire en général.

    Je me souviens que la dernière fois que je l'ai vu, c'était pour un contrôle et une dent de sagesse avait commencé à bouger quelques jours avant. Il a jugé bon de me la retirer à la main (et sans gant, il travaillait toujours sans gant, ça m'avait marquée) d'une façon très peu délicate et très douloureuse. Et sans me prévenir. Je n'ai plus jamais voulu y retourner (ça tombait bien il prenait sa retraite) et j'avais peur en allant chez la nouvelle dentiste qu'elle fasse pareil.

    Premières visites étaient des contrôles. Un soir, en mangeant, ça a fait "crac" et j'ai eu un peu mal : une dent s'était fendue en deux. Le lendemain, ma maman lui a téléphoné et j'en tremblais presque de peur. En plus ça m'avait empêché d'aller à la répétition du spectacle de fin d'année de CE2 je crois alors que j'avais le second rôle, le drame :D

    Elle a été tellement douce, elle m'a tout expliqué, que ce n'était pas grave car il s'agissait d'une dent de lait et que c'était sûrement la nouvelle dent qui l'avait fragilisée en poussant. Qu'elle allait me faire une piqûre après avoir mis une pommade anesthésiante. Que s'il y avait un problème je ne devais pas parler mais lever le bras gauche (ce qu'elle fait avec tous les patients). Tout s'est tellement bien passé, je n'ai pas eu mal, je n'ai pas senti l'anesthésie (contrairement aux précédentes du précédent dentiste). Et j'ai pu rejoindre les autres pour la répétition dans la foulée car aucune douleur à la fin de l'effet anesthésique.

    Elle est toujours aussi douce et gentille. Très pro mais faisant aussi très attention au côte perso mais sans s'immiscer dans la vie des autres pour autant. Elle a toujours été de très bon conseil, sait vers qui renvoyer pour ce qui dépasse ses compétences (extraction de dents de sagesse par exemple que j'ai fait sous anesthésie locale au lieu de général, j'étais la seule de ma classe à l'époque à l'avoir fait de cette façon et limite vue comme une guerrière tellement ça aurait du faire mal paraît-il). Elle est restée dentiste dans le sens où elle trouve anormal que les actes n'aient pas été revalorisés depuis des années mais elle ne fait pas de dépassement d'honoraire pour autant car elle trouve cela exagéré. Elle est même présidente du conseil de l'ordre du département, chose que j'avais appris totalement par hasard suite à un souci que j'ai eu avec un stomatologue il y a de nombreuses années. Elle m'a toujours épatées car mère, dentiste à temps plein quasiment, épouse, semblant s'épanouir dans la vie perso et pro. Tout en ayant gardé une gentillesse que certaines personnes perdent au fil des années.

    J'aime la voir car je sais que ce sera un moment sympa où on va papoter un peu et où elle va faire le nécessaire pour que j'évite des problèmes et je lui en suis reconnaissante. Avec la SEP et les médocs que je prends, je ne sens plus du tout les caries (elle a failli devoir dévitaliser une dent tellement c'était étendu et je ne sentais rien du tout), du coup elle a un rôle de surveillance particulier.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai peur des dentistes en général... pas des gens qui sont dentistes, mais de leur capacité à me faire mal une fois que je suis coincée sur un fauteuil.

    Parce que... retour en arrière.

    J’ai eu un appareil, et des caries dans mon enfance. Une seule dentiste, qui devait être aussi orthodontiste, du coup. Gros cabinet de petite ville (et sans doute le seul). Elle n'était pas douce, mais alors, pas du tout.Elle avait l'habitude de calmer les enfants un peu braillards de menaces bien senties, et je l'ai vue une fois gifler un enfant à peine plus jeune que moi. Il faut dire, ce n'est pas si lointain, mais dans les années 80, il y avait encore pas mal d'enfants seuls, qui venaient au cabinet à pied, sans leurs parents, surtout pour les soins récurrents. Et pour aller plus vite, elle faisait attendre l'enfant suivant directement dans la salle de soin. Ambiance fin du monde, quand on a 11 ans.

    J’ai mis 10 ans à me décider à aller en voir un autre. Qui m'a engueulée après deux secondes parce que j'étais trop tendue (et ridicule, c'est son mot). Et parce que j'avais des caries et que je n'avais jamais fait aucun contrôle ni soin entre temps. Evidemment, je ne l'ai vu qu'une fois.

    Depuis, çà fait 15 ans de plus sans que j’ai réussi à me résoudre à me rasseoir dans le fauteuil d'un dentiste. J'ai des dents tombées, des dents cariées, j'ai parfois vraiment mal, mais jamais assez pour envisager une confrontation avec le fameux fauteuil, ou avec le fameux dentiste, qui est devenu un peu comme le monstre sous le lit. (à mes yeux, hein, je sais bien que c'est idiot... mais enfin, c'est difficile de lutter avec une peur ancrée)

    Je vais donc finir sans dents. Ou je vais m'habituer en lisant des blogs de dentistes à considérer qu'ils sont humains.

    Çà ne fait pas mal, de toute façon, les dentiers?

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi, le fait d'aller chez le dentiste veut dire, je reçois les meilleurs soins pour mes dents. Avec la nourriture, et tout ce qui est met dedans, il le risque d'avoir des caries dentaires, et d'autres conditions sont plus élevées. Il ne faut pas les négligés des dents sont remplacés naturellement seulement une fois dans sa vie, il est impératif se prend soin avant de les perdre.

    Eric | http://www.centredentairebll.ca/fr/

    RépondreSupprimer
  4. Pour moi, le fait d'aller chez le dentiste veut dire, je reçois les meilleurs soins pour mes dents. Avec la nourriture, et tout ce qui est met dedans, il le risque d'avoir des caries dentaires, et d'autres conditions sont plus élevées. Il ne faut pas les négligés des dents sont remplacés naturellement seulement une fois dans sa vie, il est impératif se prend soin avant de les perdre.

    Eric | http://www.centredentairebll.ca/fr/

    RépondreSupprimer
  5. Pour moi, le fait d'aller chez le dentiste veut dire, je reçois les meilleurs soins pour mes dents. Avec la nourriture, et tout ce qui est met dedans, il le risque d'avoir des caries dentaires, et d'autres conditions sont plus élevées. Il ne faut pas les négligés des dents sont remplacés naturellement seulement une fois dans sa vie, il est impératif se prend soin avant de les perdre.

    Eric | http://www.centredentairebll.ca/fr/

    RépondreSupprimer
  6. Je ne savais pas qu'on pouvait détartrer un œil... Plus sérieusement, votre histoire sentimentale avec le fils de votre dentiste semble quand même assez forte pour que vous songiez à racheter le cabinet du père parti en retraite ! Personnellement, c'est un confrère devenu ami qui me soigne, ce qui est bien pratique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était un "crush" d'ado.
      Quant au cabinet il est très bien situé donc l'achat n'aurait eu aucun rapport avec le fils !

      Supprimer
  7. J'adore aller chez mon nouveau dentiste car c'est un excellent praticien. Il a un certain âge et je pense qu'il force clairement sur la dose d anesthésiant. Du coup, je m'endors et ne sens absolument rien. C'est incroyable de s'endormir chez le dentiste. Pendant ma somnolence je me rappelle que j'aurais du être dentiste et que j'ai choisi une autre voie. Celle qui me permet de dormir allongée dans son cabinet. Sereine. J'adore votre blog. Plein d'humour et un peu barré.
    Apparté qui n'a rien à voir : Ma fille a adopté le machouyou pour se sevrer de la tétine. Vous pensez quoi de cet appareil ? (Machouyou)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre commentaire.
      Concernant le machouyou j'en ai parlé récemment (dernier post du mois) mais je ne l'ai pas encore testé.
      Quel âge a votre fille ? Depuis quand le porte elle ? Vous en aviez entendu parler comment ? (il est commercialisé depuis juin je crois et les premiers articles dans la presse ont paru récemment.

      Supprimer
  8. je préfère aller chez le dentiste que chez le médecin, et oui, j'ai tellement fréquenté les cabinets dentaires,je connais tous les soins, étant enfant et ado, j'allais che un dentiste de "première génération" j'en ai pas gardé de bons souvenirs, a l'age adulte, j'ai fréquenté des dentistes plus ou moins sympa, mais au moins avec l'anesthésie, ça passait....Aujourd'hui, j'ai trouvé un hyper sympa, cool, avec beaucoup d'humour, heureusement car les soins d'avant n'ayant pas été fait dans les règles de l'art, j'ai du tout refaire, entre les infections, les couronnes à remplacer ect, je peux vous dire que j'y passe du temps et que pour moi c'est devenu une habitude et j'y vais comme aller chez le coiffeur, après tout c'est aussi pour la beauté....mais du sourire

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget