vendredi 4 décembre 2015

Mon enfant a des dents qui poussent dans tous les sens, je fais quoi ?





Persistance de l'incisive de lait avec éruption de l'incisive définitive

Il n'est pas rare que la première fois que je vois un enfant de 6 ans en consultation ce soit pour un problème d'incisive mal positionnée.

Autant les caries sur les dents de lait n'inquiètent pas tous les parents, mais une incisive qui pousse de travers ça c'est un vrai motif d'urgence (soupir).

Je rencontre des parents prêts à appareiller leur chérubin alors qu'il boit encore au biberon au petit-déjeuner (chaque chose en son temps), d'autres qui aimeraient que j'arrache toutes les dents de lait en une seule fois pour faire pousser les définitives plus vite (et droites si possible).

Rappel âge d'éruption des dents définitives

Séquence d’éruption normale de 32 dents chez l’humain. Les chiffres au bas représentent l’âge d’éruption en années.

En tant que parent je sais ce que c'est d'être pressé de voir son enfant grandir mais parfois il faut SAVOIR ATTENDRE.

J'ai souvent des regards réprobateurs des parents à qui je dis que ne toucherais pas à la dent (surtout quand leurs enfants ont des caries). 

Forcément je suis dentiste, je vois toutes les semaines des enfants d'école élémentaire (mon cher Watson) venir pour ce problème.

Je sais que dans quelques semaines/mois la dent de lait qui bougeait sans faire mal (si ça fait mal ou empêche une alimentation normale je l'enlève bien sûr) sera partie, et que la dent définitive aura pris sa place. Je sais aussi que ça fait mal d'enlever une dent de lait qui a encore toute sa racine et que les choses se feront naturellement (quand la dent définitive aura résorbé toute la racine de la dent de lait alors elle tombera) .

Parfois le parent est inquiet car la dent de lait est tombée mais la définitive ne pousse pas. 

Mais tout est dans l'espace !

Dimensions des dents Il existe une différence de grosseur et largeur entre les dents temporaires (C, D et E en jaune) et les dents permanentes ou définitives (3, 4, et 5 en bleu).
 
En résumé parfois/souvent la dent définitive est coincée sous la gencive car elle n'a pas de place pour sortir. Souvent elle est bloquée parce qu'elle est trop large (voir schéma de gauche), parfois tout simplement parce que c'est trop tôt.

Si on perd une dent de lait précocement (accident, grosse carie), la dent définitive ne viendra pas plus tôt.  Au contraire parfois elle met plus de temps à venir. 

J'entends souvent "ça fait 6 mois qu'elle a un trou". Mais la situation peut durer des mois si il y a un vrai problème d'espace. Dans ce cas il est conseillé de voir un orthodontiste.

Cas d'une dysharmonie dento-maxillaire severe en denture mixte geree par extractions programmees
Vrai problème d'espace, aussi appelé Dysharmonie DentoMaxillaire (DDM pour les intimes).

Pour tout savoir sur la DDM vous pouvez lire cette thèse.

 
Éventuellement la dent définitive trouve un autre chemin pour sortir de l'os et se place soit trop en avant (version dent de vampire), assez fréquemment pour les canines (la dent "sort" souvent en dernier et fait la charnière entre le bloc antérieur et les prémolaires donc si il n'y a plus de place ça coince.

Canine gauche maxillaire "ectopique"

Souvent le manque d'espace est décelé dès l'enfance (voire petite enfance quand l'enfant a déjà des dents de lait qui se chevauchent ou qui sont très serrées) dans ce cas il ne faut tarder à mettre en route un traitement orthodontique dit d'interception. Il permet de corriger la croissance des maxillaires pour gagner de l'espace.
Une fois la croissance des bases osseuses terminées il ne sera possible pour "faire de la place" que de d'extraire des dents de lait et dents définitives en complément du traitement orthodontique.

A lire aussi :


 

8 commentaires:

  1. Pour avoir des enfants tardifs... de 15 et 12 ans, avec encore un tas de dents de lait, je peux plussoyer. Ne pas s'affoler pour l'orthodontie, tant qu'il reste des dents de lait. Par contre, faire suivre les caries potentielles. D'ailleurs, les caisses de santé diverses payent des visites de contrôle, remboursées en totalité. Pour ce qui est de la droiture... Les orthodontistes successifs consultés (à cause de déménagements, et pas parce que j'en ai changé pour le plaisir) ont tous été dubitatifs à l'idée de commencer avant que les dents définitives ne soient toutes là.

    Mais parfois, même quand l'expert est dubitatif, il faut le faire.

    Parce qu'il arrive que les dents gênent l'enfant, qu'il soit moqué parce que c'est très visible. Si c'est le cas, et que l'orthodontie peut faire quelque chose, même si c'est provisoire, et peu fiable... autant le tenter. Ma fille (15 ans, et encore 4 dents de lait) a eu un appareil en primaire, vers ses dix ans, pour lui faire rentrer les incisives, très en avant. Ce n'était pas nécessaire (ni très "utile"), on aurait du attendre de pouvoir tout régler. Mais c'était bien pour elle, pour qu'elle se bien, et autorisée à sourire. Alors, on l'a fait et on va recommencer quand elle aura ses dents définitives, en doublant en gros, le temps total d'appareillage. Et le coût. (pas payé par la sécu, je précise, je n'ai pas fait de demande de remboursement pour le premier appareil, "de confort"). le seul problême est qu'il faut en avoir les moyens.

    L’inquiétude des parents, c'est parfois tout simplement le mal-être d'un enfant. Et c'est bien de l'entendre aussi, même quand çà ne concerne pas que les caries.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement le coût est moindre si on fait un traitement orthodontique interceptif avant 10 ans en "denture mixte" (avec des dents de lait), ça paraît de dimunuer la durée du traitement avec multi-attaches ("bagues") ensuite.
      Après il faut trouver un orthodontiste qui soit pour l'interception. Et qui ne disent pas d'attendre (comme dirait un confrère pour leurs enfants ils n'attendent pas).
      Concernant l'inquiétude, quand il y a un trou oui les enfants se comparent à leurs amis mais souvent quand il y a 2 rangées de dents c'est le parent qui est le plus gêné. Et tant mieux cela permet de voir l'enfant en consultation et déceler d'autres problèmes.

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Ma fille de 14 mois a les incisives centrales inférieures qui se chevauchent déjà, alors même qu'il reste de la place entre les centrales et les latérales de chaque côté. Plutôt mal parti non? ��
    Très intéressant votre blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu l'âge de votre enfant vous pouvez encore agir sur la croissance des mâchoires en lui donnant dès qu'il sera capable de les mâcher des morceaux de plus en plus durs (banane, pomme ...). Et après 2 ans vous pourrez employer un machouyou.

      Supprimer
  3. Je rencontre souvent des parents inquiets que leurs enfants aient des dents qui ne poussent pas droit. Dernièrement, j'ai eu la visite d'une mère dont la petite fille de 10 mois avaient ses deux premières dents qui venaient juste de percer et ne poussaient pas droit ! Même si je peux comprendre les inquiétudes des jeunes parents, il faut admettre qu'ils ont parfois trop d'empressement à vouloir "redresser" les dents de leurs enfants.

    RépondreSupprimer
  4. Le problème de la societe actuelle est qu'on veut tout tout de suite et surtout que l'esthétique prime sur tout le reste. Je rencontre souvent des parents prêts a faire enlever 10 dents sans se soucier des conséquences douloureuses d'une extraction précoce (dont entre autres le retard de l'éruption de la dent définitive).
    Comme je disais plus haut l'avantage c'est que je vois ces enfants et que ca me permet de faire une première visite voire des déceler des caries qui auraient pu passer inaperçues.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, je suis actuellement un DU d'odontologie et on nous apprend en cours qu'il ne faut évidemment pas avulser toutes les dents de lait dès qu'il y a un encombrement, mais que si la définitive a commencé son éruption de travers et que la dent de lait ne présente aucune mobilité il vaut mieux sortir le davier pour corriger plus rapidement l'encombrement. Par contre si la dent de lait est mobile (90% des cas que je rencontre en cabinet) on laisse faire la nature. Je ne sais pas si tu fais déjà la distinction entre les deux. Merci pour ton blog que je suis depuis plusieurs années :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr je distingue une dent qui est malpositionnée d'une dent que le parent pense malpositionnée. Il est très rare que je voie une incisive qui soit en vrai vestibulo-position, généralement elle est dans son axe normal.
      Par ailleurs ce sont souvent les canines qui posent problème, car manque de place et l'avulsion de la dent temporaire ne change pas grand chose si il n'y a pas de traitement orthodontique pour accompagner.

      Supprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget